• Background Image

    Blog Eelway - Consigne et transfert de bagages

5 mai 2017

Smartrenting, L’agence de gestion locative qui paie votre loyer.

Smartrenting est une agence de gestion locative nouvelle génération qui propose à ses utilisateurs de payer l’intégralité de leur loyer en leur absence. Nous devenons de plus en plus mobile pour le travail ou encore les études. Il est parfois nécessaire de quitter son logement pour un ou plusieurs mois, mais déménager représente un investissement tant financier que temporel et conserver un appartement vide peut s’avérer très onéreux. Smartrenting répond à ce problème pour vous ! Il gère votre appartement en votre absence et se charge de payer le loyer. Le bon plan parfait pour les nomades !


 

La gestion locative façon Smartrenting, comment ça marche ?

Le service

De 1 mois à 1 an, Smartrenting propose de payer l’intégralité de votre loyer pendant votre absence. Le service Smartrenting gère intégralement votre location ! Il s’occupe d’assurer votre logement, de le nettoyer,  de trouver et sélectionner les sous-locataires. Vous ne vous occupez de rien, vous n’avez rien à débourser et vous recevez chaque mois un virement du montant de votre loyer. En cas de problème, vous pouvez joindre Smartrenting 7j/7 et 24h/24. De quoi partir sans stress ! 😉

picture smart-renting.com gestion locative complete

Est ce que tout ceci est bien légal me direzvous ? Absolument ! Car vous ne faites pas de plus-value sur votre sous-location (le loyer reversé par Smartrenting est celui que vous devez payer à votre propriétaire). Bien entendu, il est nécessaire d’obtenir un accord écrit de votre propriétaire vous autorisant la souslocation.

Sous-louer en quelques étapes avec Smartrenting :

picture étape gestion locative smart-renting.com

Qui occupe mon logement ?

Pour payer votre loyer, Smartrenting sous-loue votre appartement sur de courtes périodes, à des touristes, des professionnels en déplacement ou encore des étudiants étrangers.

 picture smart-renting.com gestion locative

Ne vous inquiétez pas, chaque sous-locataire est soigneusement sélectionné et Smartrenting prendra soin de votre appartement aussi bien que vous le feriez vousmême. Soucieux de proposer des biens et un service de qualité, l’équipe de Smartrenting apporte une attention toute particulière tant à la sélection des logements qu’ils gèrent, qu’aux sous-locataires qui l’occuperont.


Qui sont-ils ?

Romain, Théo & Thibaut, tous trois diplômés de grandes écoles de commerce et amis, se sont également retrouvés dans la situation délicate d’avoir deux logements durant leurs études. Après avoir testé la sous-location par eux-même, dépenser des centaines d’euros en téléphone pour gérer leurs sous-locataires depuis l’étranger et déranger leurs famille & amis, ils ont eu l’idée de créer Smartrenting ! Une agence de gestion locative exclusivement dédiée à la sous-location pour permettre aux nomades (amoureux de voyages, étudiants…) de partir facilement sans craindre de crouler sous les frais et les ennuis liés à deux logements.

Actuellement, le service est disponible à Paris et Lyon mais il y a fort à parier que ces trois jeunes entrepreneurs déploient leur service innovant dans d’autres villes françaises et qui sait peutêtre d’autres villes européennes. Suivez les pour savoir quand votre ville sera disponible ! 😉


L’avis de Eelway

Chez Eelway, on aime, on like, on plussoie et on recommande chaudement ! Amis voyageurs, étudiants ou simplement professionnels nomades, vous serez séduits par le service de gestion locative proposé par Smartrenting. Fini le casse-tête de savoir comment vous allez payer votre deuxième loyer ou accueillir votre sous-locataire !

Retrouvez Smartrenting sur:

 

picture logo smart-renting.com

17 avril 2017

Se déplacer en vélo à Paris – Tout ce que vous devez savoir pour parcourir Paris à bicyclette !

Retour du printemps, petits bourgeons dans les arbres, soleil qui pointe son nez… Envie de prendre l’air et marre des transports à Paris ? Alors cet article est fait pour vous ! Vélomobiliste dans l’âme ou amateur de passage, vous allez tout savoir sur la manière de vous déplacer en bicyclette dans la capitale (calcul d’itinéraire, parcours, piste cyclable, vélo à Paris,…).

Où trouver un vélo à Paris

La maison du Vélo


picture maison du velo parisCréée par la Mairie de Paris en 2011 et située boulevard Bourdon dans le 4e arrondissement, près de Bastille, la Maison du Vélo est le point de rdv de tous les cyclistes parisiens. Un lieu de prédilection pour tous les utilisateurs amateurs de vélo parisiens, vous pourrez vous renseigner sur le velo à Paris, participer à des ateliers, faire marquer ou réparer votre vélo et bien d’autres choses encore.

A noter que vous pouvez aussi acheter là-bas votre carte Vélib’ Express.

 

Le vélib’ à Paris

Vélib' Paris

L’incontournable système de vélo en libre-service de Paris, le Vélib’ vous permettra d’aller partout dans Paris et sa proche banlieue. Vous profiterez de la ballade pour faire un peu d’exercice et voir tous les monuments que vous n’auriez pas vu si vous aviez pris le métro ou le RER.

 

Les tarifs (pour en savoir plus visitez le site officiel Vélib)

  • le ticket journée 1,70€,
  • le ticket semaine 8,00€,
  • l’abonnement annuel (pour les mordus de la pédale) est à partir de 19€.

 

Quel que soit votre ticket ou abonnement, les 30 premières minutes sont gratuites puis vous devrez payer en plus pour chaque demi-heure supplémentaire. Le plus économique est de déposer votre Vélib’ dans une station avant la fin du temps puis d’en reprendre un autre ! Avec près de 1000 stations dans Paris, vous n’aurez aucun mal à changer de monture. 😉

A noter, les Vélib’ électriques sont en cours de déploiement un peu partout dans Paris. Avis aux paresseux !

Plan des stations de vélib:

Se déplacer en vélo à Paris (Parcours & calcul d’itinéraires)

 

Faire son itinéraire à Paris

Vous avez enfilé le short, enfourché votre bicyclette mais vous vous demandez encore par où passer, quel parcours suivre… pour profiter de votre balade gentiment sans craindre la circulation parisienne ou encore vous rendre rapidement à votre destination !

De nombreuses options s’offrent à vous, nous en avons choisi 2:

Google Maps :

L’application de calcul d’itinéraire du géant Google vous permettra en quelques clics depuis votre pc ou votre mobile de planifier un parcours en velo mais aussi à pieds ou via n’importe quel autre moyen de transport (voiture, métro, rer, bus…). Plusieurs itinéraires vous seront proposés, à vous de choisir celui que vous préférez ou de placer des étapes pour visiter tel ou tel lieu.

Geovelo.fr :

screenshot geovelo.frLe must-have pour les cyclistes. Disposant d’un site internet et d’une application, Geovelo permet de planifier des parcours à Paris et dans d’autres grandes villes françaises. Vous pourrez définir vos préférences en matières de trajet (sécurisé, rapide ou compromis) et Geovelo privilégie les pistes cyclables et les routes les plus sûres. La communauté grandissante d’utilisateurs Geovelo fournit de précieux conseils, commentaires et propose des itinéraires de balades sur les différentes villes qui vous aideront à choisir votre parcours.

Pédaler en toute sécurité

Dans une ville aussi grande et à la circulation aussi dense que Paris, respecter certaines règles de sécurité est essentiel pour circuler sans encombre dans la capitale.

  1. Le port du casque

On le sait, ça fait couillon mais vous n’avez qu’un cerveau et il est bien plus précieux que votre style ! Pensez à porter votre casque chaque fois que vous monterez sur votre vélo mais également sur votre planche, vos rollers, votre hoverboard…

  1. Connaître et respecter la signalisation

Les cyclistes sont soumis aux mêmes règles de circulation que les automobilistes. Des panneaux supplémentaires ainsi que quelques règles supplémentaires sont à connaître pour circuler en toute sécurité dans Paris à vélo. Retrouvez l’intégralité des règles et panneaux sur le site de Paris.

velib signs


Maintenant que vous avez toutes les infos pour devenir le parfait vélocycliste à Paris, foncez dans la station de Vélib’ la plus proche ou enfourchez votre vélo et partez découvrir la capitale ! 

C’est votre dernier jour à Paris et vos bagages vous en empêchent ? Que nenni ! Rassurez vous, Eelway chercher vos bagages à votre domicile et on vous les livre plus tard où vous voulez ! Vous n’avez plus aucune excuse pour préférer le métro au vélo. Allez visiter notre site. 😉

15 janvier 2017

Voyager avec ses skis à Paris

 

 

La neige est là ou ne vas pas tarder à tomber. Vous avez ressorti les moufles et la cagoule mais ce temp hivernal est frustrant pour votre âme de skieur ? Partez profitez des pistes ! En suivant ces quelques conseils, vous pourrez chausser vos ski parfois moins de 3 heures après votre départ de Paris

Rejoindre les stations au départ de Paris

En voiture

L’automobile reste la solution la plus simple pour se rendre dans les stations de ski mais également la plus fastidieuse. Toutefois, les conditions météo ou encore la circulation peuvent rendre votre voyage assez inconfortable.

Si vous choisissez ce moyen de transport, privilégier les stations les plus proches. Les destinations alpines sont plus lointaines et plus difficiles d’accès. Voici la liste des stations les plus proches accessibles par voiture, ces données sont tirées de Google Maps:

  • Gérardmer dans les Vosges, située à 438 km, il vous faudra 4h08,
  • Métabief dans le Jura, située à 464 km, il vous faudra 4h22,
  • Besse Superbesse dans le Massif Central, située à 472 km, il vous faudra 4h20,
  • La Clusaz première stations des Alpes, située à 583 km, il vous faudra 5h14.

En train

Grâce au TGV et au réseau ferroviaire de la SNCF, vous pouvez arrivé au pied des pistes en quelques heures. De nombreuses stations on mit en place des navettes au départ des gares.

Les Alpes

Au départ de Paris, les 4 gares des Alpes les plus proches sont Valence (2h), Chambéry (2h50), Grenoble (3h) et Genève (3h).

Le record ! La station de Villard de Lans, accessible en moins de 3h. Un trajet de 2h de TGV depuis Paris-Gare de Lyon jusqu’à Valence puis 1h de voiture vous conduirons au pieds des pistes de cette petite station familiale.

Les stations les plus proches de Chambéry:

Comptez 2h50 de TGV jusqu’à Chambéry. Voici les stations les plus proches :

  • Savoie Grand Revard, Les Aillons-Margeriaz : 25 min de route ⇒ 3h15 porte-à-porte
  • La Clusaz, Le Grand-Bornand : 1h de route ⇒ 3h50 porte-à-porte
  • Méribel, Courchevel : 1h15 de route ⇒ 4h porte-à-porte
  • Les Arcs, La Plagne, Les Menuires : 1h30 de route ⇒ 4h15 porte-à-porte
Les stations les plus proches de Grenoble:

Grenoble est à 3h de Paris seulement, voici les stations à proximité :

  • Chamrousse, Les 7 Laux : 35 min de route ⇒ 3h35 porte-à-porte
  • L’Alpe d’Huez, Villars Reculas : 1h de route ⇒ 4h porte-à-porte
  • Les 2 Alpes, Valfréjus : 1h15 ⇒ 4h15 porte-à-porte
Les stations les plus proches de Genève:

On oublie souvent Genève, qui n’est pourtant qu’à 3h de Paris. Les stations à proximité :

  • Les Carroz, Chamonix, Les Rousses : 1h de route ⇒ 4h porte-à-porte
  • Saint-Gervais, La Clusaz, Flaine : 1h20 de route ⇒ 4h20 porte-à-porte

Les vosges

Les vosges, ce massif sera la destination la plus proche. En 3h vous pouvez atteindre la gare de Remiremont où une navette de 30min vous conduira aux pieds du domaine de Bresse et ses 50 km de pistes.

[siteorigin_widget class=”SiteOrigin_Widget_Image_Widget”][/siteorigin_widget]

Voyager avec ses skis, combien ça coûte ?

Le trajet en voiture vous coûtera environ 20€ de péages et une cinquantaine pour le carburant pour vous rendre dans les stations les plus proches du massif des Vosges. Il existe un itinéraire sans péage mais il vous faudra 40 minutes supplémentaires pour atteindre les pistes, soit 5h de route. Un long trajet mais l’automobile offre l’avantage de pouvoir transporter tout votre matériel facilement.

Le tarif des billets de train peuvent varier énormément en fonction de votre âge, de la période, d’une éventuelle carte de réduction ou d’abonnement et bien évidement de votre destination. Ne vous ennuyez pas avec vos bagages dans les transports, faites appel à Eelway. Nous viendrons chercher votre matériel à votre domicile et vous le déposer au moment de votre départ à la gare. Pensez également à réserver en avance pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Comme le train, le prix des billets d’avion sont très variables. Réservez en avance ou guetter les offres de dernière minute. Attention toutefois, si la plupart des compagnies aériennes ne facturent pas de supplément pour les skis, il vous faudra les enregistrer comme un bagage en soute à condition de respecter les poids et dimension standard (23kg le plus souvent) (plus de détails dans l’article “Bagage en soute, taille et poids autorisés” A ECRIRE). Chez les autres compagnies, il vous coûtera jusqu’à 80€ de supplément bagage mais ce prix peut baisser si vous réservez en ligne une place en soute. N’hésitez pas à faire appel à Eelway, nous livrons aussi les aéroports de Roissy-CDG et Orly.

Quelques conseils pour protéger son matériel

Choisissez une housse ou un sac adapté au transport de votre matériel de neige. Privilégiez une housse rembourrée ou rigide pour amortir les chocs. Particulièrement si vous prenez l’avion car les bagages en soute sont souvent mal traités.

Possesseur de snowboard, les boardbags sont très grands, vous pouvez combler le vide avec vos tenues de snowboard. Cette solution protégera votre planche et vous gagnerez du volume. Attention à ne pas dépasser le poids autorisé si vous prenez l’avion pour ne pas payer de supplément bagage.

Les équipement de sport d’hiver sont souvent lourds, optez pour une housse qui se transporte facilement. L’idéal, des roulettes !

Pour ceux qui ont choisi de partir en voitures, il existe des coffres de toit et de porte-skis mais attention aux dimensions.

Le mot d’Eelway

Vous avez toutes les informations nécessaires pour organiser votre prochain week-end à la neige. Pour rendre votre départ en week-end et votre retour plus agréable si vous partez en train ou en avion, confiez vos bagages à notre équipe ! Nous viendrons chercher vos bagages la veille ou le matin de votre départ et nous vous les livrerons juste après votre journée de travail (ou autre) à la gare ou à l’aéroport. N’hésitez plus et foncez vers les pistes !

28 décembre 2016

Bagage en cabine, tailles et poids autorisés

 

 

Au moment de prendre votre vol, vous posez presque toujours la question de savoir ce que vous pouvez emporter. La taille et le poids de vos bagages sont essentiels et il est parfois difficile de se retrouver parmi toutes ces normes. Vous ne voulez plus angoisser avant le passage au “baggage gabarit” ? Dans cet article, Eelway vous propose toutes les informations nécessaires à la préparation de vos bagages et plus particulièrement, votre bagage en cabine ou bagage à main. Les bagages enregistrés (bagages de soute) feront l’objet d’un prochain article.

Les normes des compagnies aériennes

La taille officielle standard d’un bagage de cabine est de 50*20*40cm. Ces dimensions peuvent varier d’une compagnie aérienne à l’autre et il convient de vous en assurer avant votre embarquement car un bagage non-conforme peut entraîner des frais supplémentaires.

Taille et poids d’une valise de cabine

Les normes standards pour votre bagage à main

L’IATA ou Association Internationale des Transports Aériens a défini comme standard un maximum de 115 cm pour les bagages à main. Pour le calculer, il faut additionner la hauteur, la longueur et la largeur (h*L*l) de votre sac ou bagage. Cela équivaut à une valise de 55*45*25cm en tenant compte des poignées et des roulettes (attention donc au moment de prendre les mesures).

Logo IATA Cabin OK

En 2015, cette association a proposé une harmonisation des tailles des bagages afin de faciliter la compréhension des voyageurs. Pour les avions de 120 sièges ou plus, la dimension de n’importe quel bagage de cabine ne devra pas excéder 55*35*20cm. En parallèle, l’association a proposé la mise en place d’un logo “IATA Cabin OK” permettant d’identifier aisément les valises et sacs aux dimensions standards (logo encore peu utilisé).

L’IATA a également proposé un poids maximum standard, votre bagage à main ne devra pas dépasser les 10 Kg (jusqu’à 18 Kg dans certaines compagnies aériennes).

Si vous ne trouvez pas de restrictions de dimension ou de poids sur le site de votre compagnie aérienne, votre bagage doit pouvoir être manipulé aisément et se positionner dans les compartiments à bagage sans aide extérieure.

Attention, la politique des bagages est propre à chaque compagnie aérienne (même celle affiliées à IATA). Renseignez vous toujours auprès de votre compagnie avant de partir pour ne pas avoir de surprise à l’aéroport.

Restrictions et particularités selon les compagnies aériennes

L’IATA fait des recommandations concernant les dimensions et le poids mais celles-ci ne sont pas obligatoires. Par exemple, la société AirFrance les suit en partie. Ces normes peuvent varier d’une compagnie à l’autre mais également au sein d’une même compagnie en fonction de votre classe ou de votre destination.

Vous trouverez ci-dessous une liste détaillant les normes spécifiques de chaque compagnie aérienne. Ces normes de poids et de taille sont spécifiques à un vol vers l’international en classe économique.

 

Compagnies
aériennes
Dimensions
(h x L x l)
Poids
(kg)
Compagnies
aériennes
Dimensions
(h x L x l)
Poids
(kg)
55 x 40 x 20 cm 8 56 x 45 x 25 cm 10
55 x 40 x 24 cm 10 55 x 40 x 25 cm 10
55 x 40 x 20 cm 10 55 x 35 x 22 cm 22
55 x 40 x 20 cm 12 55 x 35 x 25 cm 12
55 x 35 x 25 cm 12 55 x 40 x 23 cm 6
55 x 40 x 20 cm 7 55 x 40 x 20 cm 8
55 x 35 x 25 cm 8 56 x 36 x 23 cm 5
50 x 40 x 25 cm 10 55 x 40 x 20 cm 10
56 x 35 x 23 cm 18 56 x 35 x 23 cm 7
55 x 40 x 25 cm 8 55 x 40 x 23 cm 10
56 x 45 x 25 cm 8 50 x 40 x 23 cm 8
56 x 45 x 25 cm 23 56 x 36 x 23 cm 7
50 x 35 x 20 cm 6 55 x 40 x 20 cm 10
56 x 36 x 23 cm 7 55 x 40 x 23 cm 8
55 x 40 x 20 cm 5 55 x 40 x 20 cm 7
55 x 35 x 25 cm 18 55 x 40 x 20 cm 8
56 x 45 x 25 cm 12 55 x 40 x 20 cm 6
56 x 35 x 23 cm 18 56 x 45 x 25 cm 7
55 x 40 x 20 cm 18 55 x 35 x 25 cm 10
55 x 38 x 20 cm 7 60 x 40 x 25 cm 14
55 x 45 x 25 cm 8 55 x 35 x 25 cm 5

Bagage à main et accessoires

La plupart des compagnies aériennes vous autorise à emporter, un accessoire en plus de votre bagage de cabine, tel qu’une poche d’ordinateur, un sac à main, un coussin de voyage, un appareil photo, un manteau, un parapluie ou encore une poussette canne. Les poussettes et les animaux font souvent l’objet d’une réglementation particulière et doivent être enregistrés en soute.

Attention, la dimension de ce bagage supplémentaire peut lui aussi faire l’objet de restrictions dans ses dimensions. Le poids total de votre bagage à main et de votre accessoire ne doit pas excéder le maximum autorisé par la compagnie, sans quoi vous vous exposez à des frais supplémentaires.

Cas particuliers

Vous l’aurez compris, même s’il existe des normes ou plutôt des recommandations sur le poids et la dimension des bagages à main, celles-ci sont plus ou moins appliquées par les compagnies aériennes.

Le poids et la taille des valises acceptées en cabine peuvent varier d’une compagnie à l’autre, en fonction de votre classe et de votre destination.

Pour les enfants de moins de 2 ans, ils peuvent voyager sur votre siège. Pas besoin pour eux de posséder un titre de transport donc pas besoin de payer. Toutefois, tout comme vous, ils ont droit à un bagage en cabine avec les mêmes réglementations (dimension, poids et accessoire). La poussette est souvent gratuite en cabine à condition que celle-ci puisse se glisser dans les compartiments à bagage.

Frais supplémentaires en cas de dépassement de taille ou de poids

Ces frais varient d’une compagnie aérienne à l’autre, le prix varie de 30 jusqu’à 100€.

Si vous ne voulez pas vous retrouver contraint de payer un supplément bagage ou de laisser certaines de vos affaires sur place, nous vous conseillons de toujours peser vos sacs avant de partir et d’utiliser des valises homologuées. Parfois, il sera plus intéressant d’enregistrer votre bagage en soute que de payer un supplément.

Produits interdits en cabine

Avant tout, n’oubliez pas que vos bagages à main doivent être étiquetés de la même façon que les bagages en soute.

Les produits interdits en cabine:

  • les objets et instruments tranchants : couteaux, ciseaux… dont la lame dépasse 6 cm,
  • les solutions à effet paralysant: gaz lacrymogène ou taser par exemple,
  • les armes à feu ou imitation (attention aux jouets des enfants),
  • les objets contondants,
  • les substances explosives ou inflammables: alcool, essence à briquet…,
  • les aérosols, liquides, gels ou pâtes de plus de 100 ml.

Les produits autorisés en cabine:

  • les aliments pour bébé,
  • les aliments nutritionnels spécifiques en cas d’allergies au gluten, lactose, arachide…,
  • les médicaments prescrits par votre médecin, vous devrez vous munir d’une ordonnance ou certificat médical,
  • les liquides jusqu’à 100 mL dans un sac plastique transparent de moins de 1L (vous devrez peut être laisser vos bouteilles d’eau avant les portiques de sécurité mais vous pourrez en acheter une fois dans la zone d’embarquement).

Quelques rappels pour bien préparer son sac et passer le portique de sécurité