• Background Image

    Bien gérer son déménagement

    26 décembre 2017

26 décembre 2017

Bien gérer son déménagement

Déménager, c’est le rêve de tout un chacun lorsqu’il s’agit d’habiter en couple, de trouver un nouveau de lieu de vie lors de l’agrandissement de la famille ou tout simplement d’aller couler des jours heureux au soleil ou à la montagne. Mais la vérité, c’est que pour les étudiants, et pas seulement, c’est une véritable prise de tête : cartons, déménageurs, camion, matériel, tri, documents administratifs… nombreuses sont les démarches à effectuer et à prévoir avant le jour J. Comme on est sympa, on vous donne les étapes clés pour réussir avec succès votre déménagement.

Trois mois avant

Vous avez déjà la date d’entrée dans votre prochain appartement ? Vous êtes locataire ? Ne tardez pas. Si vous vivez dans un appartement non meublé, le délai de préavis est de trois mois. Vous devez donc en avertir par lettre recommandée avec accusé de réception, votre propriétaire en mentionnant bien les dates d’entrée et des lieux de sortie.

Si jamais vous déménagiez pour vous installer à l’étranger, à la suite d’une mutation ou tout simplement d’une envie d’exotisme, pensez à bien vérifier que vos papiers d’identité sont à jour et que vous êtes en possession d’un passeport.

Nota Bene : si vous avez des enfants, il ne vaut mieux pas tarder à faire le tour des écoles et des administrations nécessaires. Rendez-vous également à l’école actuelle de votre ou de vos enfants pour entamer les formalités d’inscription dans le nouvel établissement.

M-2 : faire le point

Autant vous y prendre à l’avance, prévenez amis, famille et voisins que vous allez avoir besoins de leurs bras dans un mois, jour de votre déménagement.

Vous avez opté pour des déménageurs ? Même combat, commencez dès maintenant à prospecter pour dénicher la meilleure boîte de déménagement. Elles sont très nombreuses, c’est pourquoi, il vous est conseillé de demander plusieurs devis pour comparer les offres et trouver la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. Ne négligez pas, au moment du choix de l’entreprise de déménagement, de faire expertiser vos biens de valeur pour savoir si la police d’assurance compris dans la location des déménageurs couvre ces objets.

Passer d’un petit appartement à un plus grand, d’un appartement à une maison…, cela signifie souvent changement de meuble ou achat, tout simplement. Prenez les mesures de vos pièces dans votre nouveau logement. Vous pouvez en profiter pour refaire votre mobilier ou commencer à anticiper la disposition de vos biens dans votre nouveau lieu de vie. N’hésitez pas à chercher des idées déco pour parfaire votre intérieur, si le cœur vous en dit.

M-1 : place à l’administratif

Mieux vaut prévenir que guérir. Vous ne souhaiteriez pas arriver dans votre nouveau “chez-vous” et vous éclairer à la bougie, si ? C’est pourquoi, mieux vaut prendre de l’avance et vous occuper des démarches administratives :

  • informer votre employeur de votre déménagement et demandez lui le jour de congé qui vous est dû (selon convention collective),
  • contactez et effectuez les changements d’adresse auprès des organismes de services publics : eau, banque, poste, médecins (La Poste peut organiser le transfert de courrier.
  • Organisez le transfert de vos connexions et de vos contrats : Internet, abonnement d’électricité et/ou de gaz, de téléphone, TV câblée etc… profitez-en pour changer de fournisseur ou modifier votre abonnement d’électricité pour qu’il convienne parfaitement à vos besoins énergétiques.
  • Avertissez vos contacts et votre réseau professionnel et personnel de votre départ.

Les quatre dernières semaines : bon vent !

Déménager, c’est souvent l’occasion de dépoussiérer un peu l’intérieur de vos placard. profitez-en pour faire le tour de toutes les pièces de votre habitation et triez tout ce dont vous n’avez pas (plus ?) besoin : cours, papiers divers, vieux vêtements, porcelaine de votre arrière grand-mère restée dans un carton… D’une part, vous ferez des économies en terme de m3 lors de votre déménagement et vous en profiterez pour faire un bon ménage de printemps dans vos affaires et d’autre part, vous pouvez rendre des gens bien heureux en vous délestant de ce que vous n’utilisez pas. Pensez avant tout au centre de collecte et de dons, avant d’aller à la déchetterie.

À vos cartons !

Muni du matériel que vous aurez récupéré auprès des magasins ou que vous aurez acheté pour l’occasion (scotch, cartons, ciseaux, cutter, papier bulles…), faites vos cartons pièce par pièce en laissant l’essentiel à portée de main. Pensez à bien annoter sur chaque carton si son contenu est fragile et à quelle pièce il devra être affecté.
Et maintenant, vous n’avez plus qu’à attendre le jour J !

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire